Salut mon ami…

Il m’aura fallu faucher les blés
Apprendre à manier la fourche
Pour retrouver le vrai
Faire table rase du passé
La discorde qu’on a semée
A la surface des regrets
N’a pas pris

Le souffle coupé
La gorge irritée
Je m’époumonais
Sans broncher

Angora,
Montre-moi
D’où vient la vie,
Où vont les vaisseaux maudits
Angora,
Sois la soie
Sois encore à moi

Les pluies acides
Décharnent les sapins
J’y peux rien, j’y peux rien,
Coule la résine

S’agglutine le venin
J’ crains plus la mandragore
J’ crains plus mon destin
J’ crains plus rien

Le souffle coupé
La gorge irritée
Je m’époumonais
Sans broncher

Angora,
Montre-moi
D’où vient la vie
Où vont les vaisseaux maudits
Angora,
Sois la soie
Sois encore à moi

Alain Bashung – Angora

Publié par alaflamoute

Nightswimming.

Un avis sur « Salut mon ami… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :